Vendre une propriété

INTRODUCTION

Le but de ce guide est de vous aider à mieux comprendre les étapes et les décisions que vous devrez prendre lorsque vous vendrez votre maison.

 

Marbella n’est pas une grande ville comme Londres avec un marché captif à moins de 50 kilomètres du centre, mais une ville beaucoup plus petite avec une population saisonnière et un marché réparti dans toute l’Europe et le reste du monde. Il faut également tenir compte du fait que la majorité des acheteurs de Marbella ne chercheront pas une résidence permanente, mais une résidence secondaire, voire un tiers ou potentiellement un revenu supplémentaire.

Il ya aussi des acheteurs qui seront à la recherche d’une maison d’investissement et il n’y a pas eu un meilleur moment pour acheter à Marbella avec les prix des maisons à leur plus bas niveau en plus d’une décennie. Cela rend l’immobilier de Marbella moins un besoin et plus d’un luxe dans lequel les gens sont attirés par la qualité de vie qu’une propriété peut leur offrir.

Les zones souhaitables de la région de Marbella sont pratiquement dépourvues de nouveaux produits. C’est un bon signe pour les propriétaires de propriétés de qualité et bien situées qui souhaitent vendre leur propriété sur le marché de la revente.

L’ÉTABLISSEMENT DU PRIX DE VOTRE PROPRIÉTÉ

A Marbella, il y a un nombre relativement faible de propriétés dans dix zones principales, de sorte que les acheteurs qui ont fait leurs devoirs auront déjà une bonne idée de ce que le prix devrait être.

Les agences expérimentées seront bien sûr une source extrêmement précieuse d’informations sur le marché et vous aideront à parvenir à une conclusion quant à une évaluation correcte et à un prix correct pour votre propriété.

A la fin de la journée, vous devez être convaincu que vous demandez autant que possible, sans que la propriété n’apparaisse surévaluée sur le marché. Si vous demandez trop pour votre propriété, les gens ne prendront même pas la peine de la voir et le résultat est que vous n’atteindrez même pas le marché. Demandez trop peu pour votre propriété, et vous donnez potentiellement une partie de vos biens.

Si un propriétaire n’est pas satisfait d’un prix demandé que le marché actuel suggère, il ou elle peut toujours mettre la propriété sur le marché à un prix plus élevé, et espérer qu’une amélioration du marché augmentera éventuellement la valeur de la propriété vers ces attentes plus élevées.

Un vendeur de cette nature devrait être préparé pour beaucoup moins d’intérêt de la part des agents et des clients, ce qui se traduit par moins de visites de la propriété et une sorte de jeu d’attente. Les propriétaires peuvent toujours baisser le prix demandé s’ils veulent accélérer l’activité de vente.

COMMISSION D’AGENCE

Une chose à éviter, si vous avez l’intention d’utiliser des agents pour commercialiser votre propriété, est l’inscription sur une base nette, où vous voulez une somme fixe avec la commission de l’agent ajouté en plus. Ce qui se produira, c’est que vous pouvez vous retrouver avec une propriété commercialisée à plusieurs prix différents, ce qui crée de la confusion parmi les acheteurs potentiels.

Il est fortement recommandé d’inclure la commission de votre agent dans le prix demandé. Les agents d’un centre de villégiature comme Marbella demandent habituellement entre 5 et 10 % de commission.

A Marbella, il n’est pas rare que des agents concurrents travaillent ensemble, partageant en fin de compte toute commission potentielle. Bien que cela soit certainement utile dans de nombreux domaines, il est également important que le réseau d’agents utilisés soit digne de confiance et entièrement contrôlé.

Un bon agent mettra votre propriété en réseau avec d’autres collègues, locaux et étrangers, et partagera sa commission avec ses collègues, parfois jusqu’à 70%, ce qui se traduira par une meilleure exposition et plus de visites.

EXCLUSIVITÉ OU NON

Devriez-vous donner un contrat de vente exclusif à une agence ? Si vous êtes propriétaire absent d’une propriété, si vous n’avez pas envie de jouer un rôle de coordination entre plusieurs agences immobilières de différents talents, ou si vous pensez que votre propriété pourrait bénéficier d’un niveau significatif d’exposition marketing, l’octroi d’une ” agence unique ” peut vous faciliter la tâche.

Le facteur de motivation qu’un acheteur donne à une agence immobilière en lui accordant une agence unique fait que l’agence en question se sent beaucoup plus responsable envers le vendeur qu’elle ne l’est avec les propriétés non exclusives qu’elle a à vendre.

Il est particulièrement important qu’une agence vous rende compte régulièrement de l’activité commerciale. En d’autres termes, vous avez le droit d’exiger beaucoup plus de services et d’efforts de la part d’un agent unique qu’en inscrivant votre propriété auprès de plusieurs agents.

PREMIERE VISITE SUR UNE PROPRIÉTÉ

Il a été prouvé que si un vendeur ou un locataire se trouve dans la maison pendant une visite, cela peut donner aux acheteurs l’impression qu’ils s’immiscent.

Il y a un bon moment pour que les deux parties se rencontrent, mais ce n’est peut-être pas à la première visite. L’acheteur doit être en mesure de percevoir votre maison comme leur maison. Cela peut être difficile lorsque vous êtes là pour leur rappeler que c’est toujours votre propriété.

Location Moves se fera un plaisir de montrer aux gens autour de votre maison et saura quand les laisser seuls pour regarder et parler par eux-mêmes. Travailler avec Location Moves pour aborder les négociations de manière positive et dans un état d’esprit gagnant-gagnant.

RECEVOIR UNE OFFRE

Lors de la réception d’une offre, il y a des acheteurs qui négocieront avec un vendeur jusqu’au bout et d’autres qui seront moins difficiles.

Le prix demandé ne sera pas nécessairement le prix de vente à la fin de la journée. Il est considéré comme un suicide pour un vendeur de demander son dernier prix, en raison du fait que la plupart des acheteurs veulent avoir l’impression de gagner dans une négociation d’achat, quel que soit le prix demandé.

Ainsi, l’expérience dicte que le vendeur intelligent doit intégrer une marge de négociation raisonnable dans son prix de vente.

Une aide compétente, honnête et professionnelle de la part d’agents, d’avocats et de conseillers fiscaux réputés peut vous aider à gérer une vente objectivement et plus facilement.

DOCUMENTS À AVOIR SOUS LA MAIN

Chacun de ces documents devrait être disponible pour qu’un acheteur puisse voir quand une offre a été faite sur la propriété.

  • L’Escritura
  • Un Nota Simple récent du Registre de la Propriété (pas plus vieux que 3 mois)
  • Le Catastral est le deuxième registre public en Espagne (le Registre de la Propriété étant le premier).
  • Certificat de performance énergétique (EPC)
COÛTS QUAND A VENTE D’UNE PROPRIÉTÉ – Taxe municipale sur la valeur ajoutée (Plus Valia)

Il s’agit d’une taxe de la mairie basée sur l’augmentation de la valeur de l’indice d’une propriété entre les années d’achat et l’année de vente.

En d’autres termes, elle ne s’applique qu’à l’augmentation de la valeur du terrain sur lequel les propriétés urbaines sont construites et qui est prélevée au moment du transfert de ces propriétés. Il est calculé sur la base de la valeur catastral (une valeur administrative qui est généralement inférieure à la valeur marchande, parfois considérablement) de la propriété.

Le montant à payer dépendra de la durée pendant laquelle le vendeur a été propriétaire du bien : plus la période pendant laquelle le vendeur a été propriétaire du bien est longue, plus le montant de l’impôt est élevé.

La taxe correspond de par sa nature au vendeur qui est responsable de son paiement. Sauf négociation contraire, cela peut aller de quelques centaines d’euros à des milliers d’euros sur une propriété qui n’a pas changé de mains depuis de nombreuses années avec beaucoup de terrain.

Si le vendeur n’est pas un résident espagnol, l’acheteur doit retenir 3% du prix d’achat et le payer à l’administration fiscale.